Traumatosport

JETS

JETS N°7 - Les tendinopathies achilléennes

MOTS CLéS

tendinopathie, tendinopathie d’Achille, Blazina, radiographies, échographie, IRM, protocole de Stanish

La tendinopathie d’Achille fait suite soit à une surutilisation du tendon de manière occasionnelle ou fréquente, soit est secondaire à une rupture du tendon. L’origine est bien souvent multifactorielle (mésalignement anatomique, mauvaise technique sportive, semelles inadaptées, taille du tendon, etc) et demande une analyse fine du mécanisme d’apparition. L’examen clinique doit rechercher la triade douloureuse caractéristique : douleur à l’étirement, douleur à la contraction isométrique et douleur à la palpation du tendon. En outre, l’interrogatoire doit préciser le mode de survenue, l’horaire et le rythme de la douleur, le retentissement sur les activités physiques et quotidiennes et l’évolution de la symptomatologie pour apprécier le stade de la lésion et son pronostic (stades de Blazina).

Les examens complémentaires ne sont pas souvent utiles au diagnostic mais permettent de confirmer la lésion, d’appréhender sa chronicité, de connaître sa gravité et surtout d’éliminer les diagnostics différentiels (radiographies, échographie, IRM).

Participant à cette septième réunion JETS, nos spécialistes dont Frédéric Depiesse (Médecin de Médecine Physique et Réadaptation), Jean Marc Parisaux (Médecin du Sport), Thierry Bouchet (Chirurgien Orthopédiste), Francis Merle (Radiologue) et Virginie Legre (Rhumatologue) ont abordé différentes questions, notamment la stratégie d’aide au diagnostic ; les options thérapeutiques proposées dans la prise en charge conservatrice des tendinopathies d’Achille et les situations dans lesquelles le traitement chirurgical est réservé. La tendinopathie d’Achille est une pathologie invalidante et limite le sportif dans ses activités. Son évolution est capricieuse, c’est pourquoi la prise en charge précoce est importante, notamment dans les douleurs d’apparition brutale. 

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Accédez à de nombreuses
vidéos & documents à télécharger
en rejoignant la communauté

Gardons le contact!
Suivez-nous!

Le partenaire médical des sportifs

Depuis plus de 10 ans, les Laboratoires Genevrier sont le partenaire de la médecine et de la traumatologie du sport. 
Les Laboratoires Genevrier ont été choisis par la commission médicale du CNOSF pour les Jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang.
Les Laboratoires Genevrier sont les fournisseurs officiels de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP).