Traumatosport

Traumatosportive

JETS N°2 - Lésions musculaires chroniques du sport

MOTS CLéS

lésion musculaire chronique, lésion musculaire chronique récidivante, topographie, rééducation, échographie

Les lésions musculaires ont toujours représenté la pathologie la plus fréquente du sportif. Elles conduisent à des arrêts parfois prolongés et des risques de récidive, résultant le plus souvent de la mauvaise cicatrisation d’une lésion initiale, suite à une rééducation inadaptée. Dans ce cas, doit-on parler de lésions musculaires chroniques, récidivantes ou itératives ?

Si l’on s’en tient à la définition qui prévaut en rhumatologie, une lésion est considérée comme chronique lorsqu’elle persiste au-delà de trois mois. La notion de chronicité est donc fondée sur la durée. Cependant, dans la définition de l’UEFA (Union des Associations Européennes de Football), la lésion musculaire est considérée comme chronique quand elle survient après la fin de la rééducation d’une première lésion de même topographie et de même type.

Mais comment définir la « fin de la rééducation » et quels critères faut-il retenir ? Est ce que le diagnostic doit se contenter de l’examen clinique ? En effet, l’anamnèse joue un rôle essentiel dans le diagnostic, mais l’imagerie (échographie, IRM) serait-elle plus contributive pour évaluer la chronicité ou la récidive ?


Dans ce numéro 2 des réunion JETS, Patrick Middleton et Jean-Marie Coudreuse (Médecins de Médecine Physique et Réadaptation), Jean-Pierre Ichoua (Radiologue), Hakim Chalabi (Médecin du sport), Olivier Fichez (Rhumatologue)… se sont réunis afin de clarifier les définitions, le diagnostic et les stratégies thérapeutiques face à ces lésions musculaires chroniques. Rejoignez-nous pour retrouver les interviews de nos experts !

Accédez à de nombreuses
vidéos & documents à télécharger
en rejoignant la communauté

Gardons le contact!
Suivez-nous!

Le partenaire médical des sportifs

Depuis plus de 10 ans, les Laboratoires Genevrier sont le partenaire de la médecine et de la traumatologie du sport. 
Les Laboratoires Genevrier ont été choisis par la commission médicale du CNOSF pour les Jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang.
Les Laboratoires Genevrier sont les fournisseurs officiels de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP).